EOST Jardin des Sciences
Université de Strasbourg
Accueil
Accueil   >   Collections   >   Les collections de sismologie   >   7 - Galitzine   >   Boris B. Galitzine (1862-1916)

Boris B. Galitzine (1862-1916)

Boris Borisovitch Galitzine est un prince de l'empire russe originaire de la Lithuanie. Après des études et un service de 8 ans dans la marine, le prince Galitzine vient à Strasbourg pour y étudier la philosophie et obtient son diplôme en 1890. Il retourne en Russie et devient professeur de physique. Il s'intéresse alors à différentes branches de la physique puis de la météorologie et de la sismologie.

Il développe à partir de 1902, un sismomètre électromagnétique dit sur ce site le "Galitzine". C'est le premier à avoir cette idée qui marquera le développement de la séismométrie pendant les 50 ans qui vont suivre.

Le prince Galitzine est à l'origine du premier réseau de sismomètres en Russie. Il devient membre de l'académie des sciences de Russie en 1909 et le 4ème président de l'association internationale de sismologie (IAS). Il publie en 1911 un livre traduit en 1914 par Oskar Hecker "Vorlesungen über Seismometrie" qui fait le point sur les connaissances en instrumentation.

Le prince Galitzine parlait en plus du russe, le français, l'allemand et l'anglais. Il entretenait une correspondance avec d'autres sismologues en Europe et il rendra visite en 1911 au sismologue anglais John Milne, fondateur du premier réseau de sismomètres à échelle mondiale.

John Milne, le prince Galitzine et Tone Milne en 1911 à l'Ile de Wight
Le prince Galitzine, James Arnott et John Milne (archive ISC)

Extraits de bibliographie

Galitzin Boris:  Vorselungen über Seismometrie (traduction en allemand par Oskar Hecker). Leipzig, Berlin, Druck und Verlag von B.G. Teubner, 538 pages, 1914.

numérisé sous la direction de Johannes Schweizer